La Compagnie Hic et Nunc

Pourquoi fonder une compagnie de théâtre -une de plus- dans un contexte frénétique où les préoccupations nous portent davantage à nous détourner de la création artistique et des ses diverses expressions, plutôt que d’en favoriser l’éclosion ?

Se plaçant à contre-courant du mouvement global dicté par les entités supranationales, politiques et économiques, la Compagnie Hic et Nunc pense qu’il est nécessaire plus que jamais de rêver ! En somme de se laisser emporter vers des horizons plus amples que ceux qui nous sont servis pré-mâchés, pré-conditionnés, prêt-à-consommer. D’entamer, par le spectacle, une réflexion nécessaire sur notre humanité.

Nous pensons que l’art permet de s’élever et d’atteindre le sacré que chacun porte en lui.

La passion de la scène, le lâcher-prise, l’abandon total du « soi » qui se regarde jouer, l’engagement, l’amour du texte et la liberté du corps dans l’espace sont les points cardinaux de ce que nous proposons sur scène. Le subtil balancier entre burlesque et intériorité, la volonté de rire lorsque tout porte à pleurer, de pleurer lorsqu’il faudrait rire -pleurer de rire parfois aussi- un univers intense et décalé, tel est le théâtre que défend la Compagnie Hic et Nunc.

Nous pensons encore que le plaisir du processus créatif dans son ensemble est un facteur de cohésion entre les individus et que le partage de ce travail avec le public est une chance, un privilège pour un artiste, privilège qui ne saurait se soustraire à un engagement total, sans concession de chacun de ses membres.